Actualités

L’ARCEP inflige une mise en demeure aux agences de voyage

18/08/2019
Mme le Maire 2ème adjoint de la Commune de Pala remet la mise en demeure au représentant de l’agence de voyage Abou Hamma, en lui conseillant de se conformer aux textes réglementaires.

Du 25 juillet au 09 août 2019, une délégation de l’ARCEP a sillonné le Sud et le Nord-Est du pays pour vulgariser auprès des opérateurs informels, des autorités communales, des associations des consommateurs, des professionnels de la communication et de la société civile les missions de l’ARCEP ainsi que les conditions d’exploitions des activités postales, les conditions d’exercice des opérateurs postaux privés et les régimes de la déclaration. Aussi, la mission a mis en demeure les exploitants des services postaux informels en les sommant à se conformer aux textes en vigueur dans un délai ne dépassant pas trois (03) mois.

De Bongor à Sarh en passant par Pala, Kélo, Moundou, Doba au Sud et de Bitkine, Mongo, Oumhadjer et Abéché et au Nord par Moussoro et Massakory le message était le même et les préoccupations des usagers et des administrations se recoupaient.

Les autorités des villes visitées ont témoigné de l’importance de la mission en l’assistant dans toutes ses actions voire contraindre certaines agences de voyage à venir à  la rencontre.

Il est cependant important de recommander à la Direction Générale à travers la Direction de régulation postale ce qui suit :

  • Mettre en place un cadre de réflexion pour proposer les mesures d’accompagnement à la mise en demeure qui s’expire dans un délai de trois mois, exactement à la fin du moi d’octobre ;
  • Réaliser à l’immédiat le spot sur la mise en demeure en français et en arabe pour pousser les opérateurs de se conformer à la règlementation. La diffusion des spots se fera dans les radios de la capitale et des provinces.

Dipombé Payébé

 

RETOUR
ADRESSE

AUTORITÉ DE RÉGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DES POSTES

Avenue du Général DAOUD SOUMAÏNE BP 5808 N'Djamena (République du Tchad) Tel : +235 22 52 15 16 / +235 22 52 15 17
ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DE L'ARCEP