Actualités

Douala : Fratel a passé au peigne fin la question de la qualité de service

09/04/2019
Le Directeur du Contrôle et Inspection, M. Abdou Koussié Guirssi (4ème personne de la gauche vers la droite) a pris part à la première table-ronde. Son intervention a été très appréciée.

À l’invitation de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) de France, présidente de FRATEL en 2019, et de l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) du Cameroun, le réseau francophone de la régulation des télécommunications (FRATEL) a tenu son 16ème séminaire les 2 et 3 avril 2019 à Douala, sur le thème “Méthodologies et outils pour la mesure de la couverture et de la qualité de service mobile”.

Il a réuni plus de 140 participants représentant 20 autorités de régulation, membres du Réseau francophone de la régulation des télécommunications, des institutions internationales (AFD, UEMOA, UIT), des administrations, des membres du secteur académique et des acteurs du secteur (opérateurs et association d’opérateurs, association régionale de régulateurs, équipementiers, cabinets de consultants). Sur les 140 participants, se trouve la délégation tchadienne composée de M. Domaye Nodjigo, Directeur des Affaires juridiques et par ailleurs représentant le Directeur Général, M. Abdou Koussié Guirssi, Directeur du Contrôle et Inspection, M. Dipombé Payébé, Chef de service Communication et Coopération internationale, M. Houzibé Tchona, Chef service Contentieux et M. Hisseine Hassane, Cadre à la Direction des Radiocommunication et Normalisation.

Le séminaire a été́ ouvert par Mme Minette Libon Li Likeng, Ministre des Postes et des Télécommunications du Cameroun.

La thématique retenue a été́ déclinée en trois tables-rondes. Deux tables-rondes le premier jour et une le deuxième jour. La première abordait les définitions et notions de couverture et de la qualité de service (QoS) du mobile, les paramètres de mesure, les protocoles et les indicateurs de performance à prendre en compte pour chaque service et leur pertinence au regard des objectifs de régulation poursuivis. La seconde portait sur les différentes sources de données, leur collecte, leur traitement et leur fiabilisation ont également fait l’objet d’échanges. Enfin, la dernière table-ronde a abordé la question de la publication de données fiables notamment sous forme de cartes, par les operateurs, les régulateurs ou acteurs tiers, pour mieux refléter la performance des réseaux, permettre une comparaison entre les services et in fine donner plus de pouvoir aux consommateurs ont été́ au cœur des discussions.

Par ailleurs, les membres du réseau ont eu la possibilité́ de participer, en petits groupes, à plusieurs ateliers pratiques sur le matériel utilisé pour la mesure de couverture et de QoS mobile, les logiciels de traitement ou encore la production des cartes de couverture.

Le séminaire a été́ aussi l’occasion de présenter le nouveau logo du réseau et de faire le point sur les autres chantiers prévus en 2019, notamment la modernisation du site internet, confirmant l’engagement des membres dans le réseau et son ancrage dans l’actualité́ après les travaux de réflexion sur l’avenir de FRATEL menés en 2018.

La 17ème réunion annuelle de FRATEL aura lieu à Bucarest les 23 et 24 octobre prochain. Elle portera sur les stratégies de régulation en matière de couverture et de qualité́ de service mobile dans le prolongement des travaux du séminaire de Douala et dans la perspective de la publication du rapport. Cette réunion annuelle sera intitulée « Enjeux de couverture et de qualité́ de service mobile : quel rôle pour le régulateur ? ».

 

RETOUR
ADRESSE

AUTORITÉ DE RÉGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DES POSTES

Avenue du Général DAOUD SOUMAÏNE BP 5808 N'Djamena (République du Tchad) Tel : +235 22 52 15 16 / +235 22 52 15 17
ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DE L'ARCEP