Actualités

Le nouveau ministre des MPNTIC installé

24/01/2019
Le nouveau ministre est déterminé à faire aboutir les chantiers énumérés dans son discours. (Photo DR)

Nommé ministre le 21 janvier 2019, le Dr. Idriss Saleh Bachar a été installé dans ses fonctions dans l’après-midi du mercredi 23 janvier lors de la passation de service qui s'est tenue dans la cour du ministère. La cérémonie a été présidée par la ministre Secrétaire Général Gouvernement, Mariam Mahamat Nour et a vu la participation massive des collègues et des parents du ministre entrant.

D’entrée de jeu, la ministre a rappelé à l’assistance l’importance et le rôle du département des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication comme indispensable vecteur du développement. Après ce bref rappel, elle a procédé à la lecture du décret et s’en est suivi de la présentation sommaire du ministre entrant.

La parole fut donnée au ministre intérimaire, Ministre de la Communication, Oumar Yaya Hissein qui en moins de deux semaines à la tête du département a pu jauger l’immensité du travail qui attend son successeur. Il se dit confiant en se basant sur la qualité de l’homme qui vient d’être nommé.

Quant au ministre entrant, Dr. Idriss Saleh Bachar, dans son discours de circonstance, reconnait que de lourdes tâches l'attendent à ce poste et s'engage à travailler main dans main avec les cadres du ministère pour accomplir la mission pour laquelle les hautes autorités lui ont assigné. Toujours pour réussir sa mission, le nouveau ministre a énuméré quelques chantiers qu’il les considère comme des objectifs à atteindre. L’on peur retenir entre autres : 

  • La modernisation du Groupe Sotel ;
  • La redynamisation de la Société Tchadienne des Postes et de l’Epargne ;
  • La mise en service du segment de fibre optique N’Djaména-Adré et la continuation de la réalisation du backbone national à fibre optique ;
  • La concrétisation du projet e-Gouvernement pour amélioration du système administratif public ;
  • La mise en œuvre du service universel pour la desserte du monde rurale ;
  • La formation des jeunes dans le domaine des TICs et la promotion de la recherche et de d’innovation etc.

En somme, le ministre Bachar a prononcé un discours d’actions qui a été très apprécié par le public. Comme dirait quelqu’un : « C’est comme le ministère a trouvé un homme qu’il faut à place qu’il faut ».

A la suite de ceux deux allocutions, la ministre Secrétaire Général du Gouvernement installe officiellement dans ses fonctions le nouveau ministre.

En rappel, Idriss Saleh Bachar a occupé, il n’y a pas longtemps les fonctions du Directeur Général de l’OTRT puis de l’ARCEP.  A la date de sa nomination il était Directeur de l’Ecole Nationale Supérieur des TIC.

Dipombé Payébé

RETOUR
ADRESSE

AUTORITÉ DE RÉGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DES POSTES

Avenue du Général DAOUD SOUMAÏNE BP 5808 N'Djamena (République du Tchad) Tel : +235 22 52 15 16 / +235 22 52 15 17
ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DE L'ARCEP